FANDOM


Democrazy est un EP de Damon Albarn, leader du groupe de rock alternatif anglais Blur et plus proche collaborateur de Gorillaz (pour ceux qui dorment), sorti en 2003 sous la forme d'un double vinyle (il n'a jamais connu de ressortie en format physique ou digital). Il est composé de démos, comme le titre l'indique, réalisées dans des hôtels en Amérique et c'est le label Honest Jon, dont Albarn possède des parts, qui a distribué cet EP.

Conception

En 2002, après avoir tenté de créer un film sur le groupe, Gorillaz se sépare une première fois à cause de la discorde ayant complètement empoisonné leurs relations de travail. Ils cessent tout contact avec Damon Albarn et Jamie Hewlett, qui sortent le DVD Phase One : Celebrity Take Down en guise de "testament" et de rétrospective de la carrière du groupe (à l'époque, les deux pensaient que la séparation serait définitive). Ils partent ensuite vaquer à des occupations plus individuelles, chacun de leur côté.

Damon retrouve donc son groupe Blur (le groupe par lequel sa carrière musicale a commencé) et leur septième album studio, Think Tank, sort en mai 2003. Une tournée s'ensuit alors et c'est durant l'étape américaine de cette tournée que le leader de Blur, au fil de ses passages dans différents hôtels, se met à composer tout seul quelques musiques, comme des démos étant un petit peu plus développées. Il décida un peu plus tard de réunir les chansons et de publier le tout.

Le 22 décembre 2003, l'album fini fut joué en concert au Neighborhood, un club londonien. La chanson d'ouverture de Democrazy, nommée I Need A Gun, sera plus tard reprise dés la reformation de Gorillaz fin 2003-début 2004 et les membres l'enrichiront jusqu'à ce que la chanson devienne Dirty Harry, le troisième single de l'album Demon Days. Une autre chanson, A Rappy Song (qui fut l'unique single tiré de l'EP), fut victime d'une méprise : beaucoup de gens pensèrent à une chanson de Gorillaz jamais sortie, en featuring avec Bootie Brown et Cee-Lo Green. Les chansons de Democrazy sont très "brutes", pas très enrichies et sont clairement incomplètes, dans certains cas.

Tracklist

Disc One

  1. I Need A Gun
  2. Reedz
  3. Half A Song
  4. Five Star Life
  5. A Rappy Song
  6. Back to Mali
  7. I Miss You
  8. Hymn to Moon

Disc Two

  1. Dezert
  2. Sub-Species of an American Day
  3. American Welfare Poem
  4. Saz Theory Book
  5. Gotta' Get Down With The Passing Of Time
  6. End of Democrazy

Trivia

  • L'album est introuvable en CD ou sur les plateformes de streaming légal comme Deezer ou Spotify (par exemple, même le compte Spotify personnel de Damon Albarn ne comporte pas Democrazy)
  • Le titre de l'album est un mélange de 3 mots : demo ("démo" en français), democracy ("démocratie" en français) et crazy ("fou" en français).
  • Democrazy fut le premier projet solo de Damon Albarn avant son opéra Dr. Dee (Monkey : Journey to the West, créé en collaboration avec Jamie Hewlett, ne compte pas vraiment), datant de 2012, et son album de 2014, nommé Everyday Robots.
  • L'EP ne reçut pas de très bonnes critiques.