FANDOM


Phase One : Celebrity Take Down est un DVD créé par Gorillaz et sorti en novembre 2002 aux USA et en Angleterre, puis en février 2003 au Japon. Sa sortie a eu lieu après le premier hiatus du groupe, quand leur tentative pour écrire un projet de film échoua à cause des tensions et du personnel incompétent.

Ce fut Damon Albarn et Jamie Hewlett qui constituèrent le DVD en choissisant les vidéos, leurs amis musiciens ne donnant plus de nouvelles. D'ailleurs, le leader de Blur et son ami dessinateur furent tellement surpris par leur soudaine "rupture" qu'ils crurent un moment que leur collaboration était terminée, le DVD devenant donc comme la dernière création de Gorillaz (le futur leur donnera tort, heureusement pour nous...).

Histoire de rassasier les fans, Hewlett créa avec sa société Zombie Flesh Eaters un CD-ROM contenant des fonds d'écran, des économiseurs d'écran, des jeux et d'autres fonctions spéciales. Il existe même une édition limitée comprenant des stickers, une carte des Kong Studios et un livret de 52 pages.

Ce qu'il y a dans le DVD

  • Les vidéos de Tomorrow Comes Today, Clint Eastwood, Rock the House, 19-2000 et Lil' Dub Chefin'.
  • Les storyboards et les animatics des différentes vidéos, sauf pour Lil' Dub Chefin' et Tomorrow Comes Today.
  • La vidéo inachevée de 5/4 (storyboards et roughs préparatoires)
  • Une vidéo de promotion du clip de 19-2000 par 2D.
  • Une animation présentant le camping-car de Murdoc dérivant sur la Lune.
  • Les prestations live du groupe aux Golden Music Awards et aux BRIT Awards.
  • Les visuels du Gorillaz Tour de 2001/2002 accompagnant les chansons Sound Check (Gravity), 5/4, Tomorrow Comes Today, Punk et M1A1.
  • Une scène d'intro (voir plus bas)
  • Des "death scenes" (voir plus bas)
  • Le documentaire Charts of Darkness, mettant en lumière l'internement de Damon Albarn et de Jamie Hewlett et la quête du reporter de Channel 4 Krishnan Guru-Murthy pour les retrouver.
  • Les Gorilla Bitez, des moments de vie du groupe retranscrits en animation : Jump The Gut, The Eel, Hey ! Our Toys Are Arrived, Game of Death, Free Tibet Campaign et Fancy Dress (bien que ce dernier ne soit pas présent, il le sera dans Phase Two : Slowboat to Hades en étant présenté comme "le G-Bite Perdu").
  • Le tour du vieux site web de Gorillaz en vidéo avec MEL, l'ordinateur des Kong Studios.

Ce qu'il y a dans le CD-ROM

  • Des fonds d'écran à l'effigie des différents clips vidéo de Gorillaz.
  • Des économiseurs d'écran à l'effigie des personnages.
  • Geep Simulator (aussi appelé 19-2000 Driving Game) : dans les décors du clip de 19-2000, vous vous retrouvez dans la peau de Murdoc et aux commandes de son buggy et vous pouvez foncer à toute allure sur la route.(attention toutefois à ne pas tomber dans un trou, votre jeu risquerait de crasher)
  • Noodle Fight : dans la nuit sombre et orageuse du clip de Clint Eastwood, vous incarnez Noodle et vous devez foncer au secours de vos camarades cernés par les gorilles zombies, tout en engrangant des points et en sautant au-dessus des précipices et des ennemis.
  • Des magazines recréés pour le CD-ROM et contenant des grandes pages, des interviews, voire des Unes sur Gorillaz.

Description précise et fouillée du DVD

Introduction et contexte

Le DVD (ou en tout cas, une part de son contenu) repose sur une triste histoire s'étant déroulée aux Kong Studios et qu'on vous propose, en gros, de "revivre". Durant Halloween 2002, les Kong Studios, en l'absence de ses 4 propriétaires, furent le théâtre d'évènements paranormaux (dont l'apparition d'un inconnu courant, nu et hystérique). Cela poussa la police à s'intéresser à cela et à perquisitionner Kong pour procéder à des investigations. Malheureusement, le manque d'expérience des policiers fit qu'ils furent tous tués par le Dr. Wurzel, il ne resta qu'un robot répondant au nom de G.R.3.G (qu'on pouvait contrôler sur le site web de Gorillaz, dans sa version de 2002).

Avant cela, ils avaient pu filmer les différentes pièces de la gigantesque habitation et un des policiers assista même au décollage d'une fusée dans une pièce secrète. Ce fut Mike Smith et Cass Browne qui récupérèrent les images après avoir découvert ce qui s'était passé et qui apportèrent cette base à Jamie Hewlett. Le DVD reprend donc cette histoire.

Après le défilé des logos de Gorillaz et de Zombie Flesh Eaters, vous (ou plutôt votre personnage) vous retrouvez dans une forêt lugubre et éclairée par les hélicoptères qui balaient la zone. Vous discutez par talkie-walkie avec ce qui semble être un de vos collègues ou votre supérieur tandis que votre regard balaie l'endroit et pénètre dans le vieux cimetière, dernière étape avant Kong, que vous finissez par atteindre après une longue marche. C'est là que vous vous retrouvez dans le hall des Kong Studios, qui sert de hub central vers toutes les autres pièces.

A noter qu'un juke-box "Groove Bones" est présent : si vous cliquez dessus, vous aurez accés aux 4 clips vidéo de la Phase 1.

Chambre de Noodle

La première petite icône à partir de la gauche est la tête de la guitariste. En vous dirigeant vers sa chambre, vous entendez des cris semblables à une personne en train de se faire attaquer tandis que devant vous se dresse une improbable structure composée d'un seau, de tiroirs et de palmes se faisant découper par une scie n'ayant aucun propriétaire et semblant agir par elle-même.

Nullement perturbé par ceci, vous atteignez la chambre de Noodle, dans le plus pur style asiatique, recouverte de posters, éclairée par des lampions et avec un petit robot se déplacant tandis que la musique de Slow Country se joue.

Dans cette pièce, vous pouvez interagir avec 2 items :

  • le dé, qui vous donne accès au G-Bite "Game of Death" : Noodle, dans une combinaison jaune en référence à Bruce Lee dans le film du même nom et à Uma Thurman dans les Kill Bill, et Russel, en basketteur avec une perruque afro et des lunettes de soleil, sont dans un dojo et s'apprêtent à se combattre. Et même si le batteur tente d'impressionner son adversaire en marchant comme un sumo, la guitariste arrive aisément à le battre. Puis on se rend compte que cette bataille était en fait Murdoc et 2D jouant à un jeu vidéo, dont le bassiste sort perdant, ce qui ne l'empêche pas de vouloir recommencer.
  • la télévision, qui vous permet de visionner le clip de Tomorrow Comes Today.

Si vous restez trop longtemps, une main rouge et noire sort du poste de télévision tandis que tout se brouille et qu'apparaît le visage du Dr. Wurzel. La main vous saisit et vous tue, probablement en vous frappant, comme en atteste votre respiration anormalement forte. Vous retournez donc au hall de Kong après avoir vu des singes en tenue de cosmonaute devant vous.

Camping-car de Murdoc

L'entrée dans le camping-car se fait en vue gyroscopique, de manière plutôt étonnante. Et vous vous retrouvez dans l'endroit après avoir vu un démon de manière subliminale : vous regardez d'abord le siège conducteur et les quelques boissons alcoolisées s'y trouvant, avant de vous retourner et d'aller vers la pièce où le bassiste dort, pendant que la radio joue Re-Hash.

Dans cette pièce, vous pouvez interagir avec 5 items :

  • l'ordinateur, qui vous offre l'accès à 37 photos du groupe prises à différents moments des sessions d'enregistrement et des tournées du groupe (Damon Albarn et Jamie Hewlett sont même visibles sur plusieurs photos).
  • le carnet, qui contient les storyboards de la vidéo de Clint Eastwood.
  • le marteau, qui vous permet de visionner le G-Bite The Eel : Russel a demandé à 2D de taper sur une anguille pour la tuer et la cuisiner, ce que le chanteur essaie de faire, mais le bruit réveille Murdoc, qui lui demande de manière pas très diplomatique d'arrêter de taper avant de prendre l'anguille et de la tuer... à sa manière.
  • la cassette, qui renferme les animatics de Clint Eastwood.
  • le poste de télévision, qui vous permet de regarder le résultat final.

Si vous restez trop longtemps et que vous regardez tout autour de vous, vous pourrez voir une sorte de matière liquide et d'aspect gluant (probablement du slime) couler sur le sol et dont le niveau monte rapidement. Bien que vous tentez une sortie, le camping-car est inondé et vous vous noyez. Puis vous resurgissez dans le hall.

Chambre de 2D

Le chemin pour atteindre le lieu de vie du chanteur est très simple : il vous suffit de descendre quelques escaliers situés dans un couloir gris avant d'atteindre la porte, révélant une chambre en bazar et avec un plafonnier très haut.

Dans cette pièce, vous pouvez interagir avec 5 items :

  • la cassette, qui vous permet de visionner les animatics de la vidéo de 19-2000.
  • la grande chaise jaune, qui donne accès à une vidéo de promotion pour le clip cité.
  • le carnet, qui contient les storyboards de 19-2000.
  • la télévision, qui renferme le résultat final.
  • l'horloge, qui possède le G-Bite Free Tibet Campaign : cette vidéo promouvant le mouvement Free Tibet montre 2D et des moines tibétains assis en position du lotus devant l'ambassade chinoise de Londres. Elle se termine par un message expliquant le but du mouvement : la fin de l'occupation chinoise au Tibet et le respect des droits de l'homme dans cette contrée, ce que la Chine ne respecte justement pas.

Si vous restez trop longtemps, vous pourrez voir la pendule se tourner et le Dr. Wurzel apparaître. Vous cherchez évidemment à vous enfuir mais les mains rouges et noires vous saissisent, donnant à Wurzel la possibilité de vous tuer comme il le souhaite. Puis vous retournez dans le hall.

Chambre de Russel

Rien d'anormal pendant votre trajet vers la chambre du batteur, si ce n'est la vue de fesses appartenant à un être non-identifié (bien que ce semble être un animal) et avec un autocollant apposé et avec écrit dessus "For Rent" ("à louer" en français). Vous entrez et accédez à une pièce très bien rangée, au contraire des autres, et les notes de Punk se diffusent dans la pièce.

Dans cette pièce, vous pouvez interagir avec 4 items :

  • le sandwich géant, qui vous permet de visionner le G-Bite Jump the Gut : l'action se passe de nuit, sur une route. 2D est en train d'utiliser le tricycle de Noodle, tandis que cette dernière et Del prennent des paris. Stuart finit par foncer vers un genre de piste de saut un peu faite à l'arrache mais s'écrase sur le ventre de Russel qui faisait la sieste, le réveillant et faisant disparaître Del. Le batteur finit par saisir le chanteur et menace de faire pour lui exactement ce qui vient de se passer.
  • la télévision, qui donne accès au clip de Rock the House.
  • la cassette, qui renferme les animatics de Rock the House.
  • le carnet, qui possède les storyboards de Rock the House.

Si vous restez trop longtemps, vous commencez à entendre des pas de plus en plus forts se rapprochant de l'endroit où vous vous trouvez. Puis des empreintes de mains et des bruits de poings se font sentir sur la seconde porte du lieu de vie de Russel. Vous ne savez pas ce que c'est, mais une chose est sûre : cette chose a tellement tapé fort que la porte s'est écrasée sur vous, vous tuant au passage. Vous réémergez dans le hall.

Toilettes

C'est sans aucune présence vous épiant que vous entrez dans les toilettes de Kong, mais il s'avère que ce lieu se révèle assez sale, une petite partie du sol est recouverte d'une chose jaune (probablement de l'urine, mais ça reste à démontrer...) et l'un des murs est recouvert de dizaines de graffitis. Vous vous posez devant cette partie la plus sale des toilettes, tandis que les musiques de Clint Eastwood, Latin Simone et Slow Country se jouent.

Dans cette pièce, vous pouvez interagir avec 2 items :

  • les figurines, qui vous permettent de visionner le G-Bite Hey ! Our Toys Have Arrived : les 4 musiciens sont sur le canapé, en train de contempler des figurines d'eux. 2D se plaint que ces jouets sont de mauvaise qualité et juge que sa tête ne bouge pas comme sur la figurine (tout en parlant, il prend et secoue le jouet). Comme pour le démentir, Russel le prend et le secoue. Murdoc rigole et demande au batteur de recommencer, ce qu'il fait sous le regard presque ébahi de Noodle.
  • la télévision, qui contient la vidéo inachevée de 5/4.

Si vous restez trop longtemps, les mains rouges et noires sortent des lavabos et bien que vous avez l'intelligence de vous enfuir presque tout de suite, c'est le "presque" qui permet aux mains de vous saisir et de vous tuer. Retour au hall.

Salle de cinéma

Après avoir aperçu une affiche avec les noms des films projetés ainsi qu'un oeil cybernétique, vous entrez dans une petite pièce tapissée avec des posters et même une caisse et un petit bonhomme tenant cette même caisse.

Dans cette pièce, vous pouvez interagir avec 3 items, tous des posters :

  • le poster à gauche donne accès au live que les Gorillaz et les Phi Life Cypher ont livré aux BRIT Awards de 2002.
  • le poster du milieu permet de visionner Charts of Darkness : ce documentaire raconté par le reporter de Channel 4 Krishnan Guru-Murthy raconte à la fois le succès de Gorillaz et la quête du reporter pour retrouver Damon Albarn et Jamie Hewlett, internés par erreur en asile psychiatrique par des médecins peu scrupuleux alors qu'ils enregistraient avec le groupe.
  • le poster de droite contient un second live joué dans les mêmes conditions qu'aux BRIT, mais cette fois, ça se passe en Asie, aux Golden Music Awards.

Si vous restez trop longtemps, vous êtes tué de la même façon que dans les toilettes, sauf que là, les mains surgissent des posters et des bruits de gens se faisant attaquer se font entendre. Retour au hall. Encore.

Salle informatique

Pour accéder à la pièce, vous devez emprunter un ascenseur qui vous conduit directement à votre destination. La salle en elle-même est assez grise et contient un énorme tas d'ordinateurs et de matériel informatique. Et quand vous entrez dans la pièce, la musique de M1A1 (ou Lil' Dub Chefin') se met en marche tandis que les ordinateurs semblent se rallumer rien que par votre présence.

Dans cette pièce, vous pouvez interagir avec 4 items :

  • l'ordinateur du milieu, qui vous "propose" de faire un tour du premier site web de Gorillaz en compagnie de MEL, l'ordinateur officiel des Kong Studios.
  • l'ordinateur de droite, qui contient les visuels utilisés en live pour 5/4, Tomorrow Comes Today, Punk, Sound Check (Gravity) et M1A1.
  • le compteur, qui contient une petite animation appelée Dr. Wurzel's Winnebago, montrant le camping-car de Murdoc modifié pour pouvoir traverser l'espace.
  • la bouche d'aération : si vous avez suivi cet ordre précis, vous voyez un singe différent de ceux que vous avez vus jusque-là qui, pour on ne sait quelle raison, vous entraîne et vous fait franchir des "couloirs" étroits. Vous atterrissez après votre trajet devant une porte avec marqué "Freezer". Dans cette pièce, différentes silhouettes en papier (dont les Evil Twins du clip de Rock the House) se dressent. Puis un genre de hublot s'ouvre, vous donnant accès à l'extérieur. Vous découvrez avec étonnement qu'une fusée est lancée et est en train de décoller (on ne saura rien de plus sur votre sort, même si votre proximité avec la chaleur dégagée par la fusée ne présage rien de bon). La vidéo de Lil' Dub Chefin' se lance alors et le générique de fin défile, signe que votre "périple" est terminé.

Anecdotes pour frimer en société

  • Dans Hey ! Our Toys Have Arrived, à gauche de la table où sont posées les figurines, on peut voir un papier où il est censé être marqué "Gorillaz" mais où on lit "Gorizla".
  • Parmi les "Special Thanks" du DVD sont cités Akira Kurosawa et Denholm Elliot, le fils de Jamie Hewlett.
  • Le juke-box "Groove Bones" revient dans Phase Two : Slowboat To Hades et est le seul élément à figurer dans les deux DVD.
  • Le singe visible quand vous interagissez avec la bouche d'aération est celui visible sur la pochette de Laika Come Home.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard